Page d'accueil Actualités Inauguration en or pour la Suisse aux WorldSkills Competition 2022
Interlocuteur  Olivier Habegger Olivier Habegger
+41 52 260 55 32 +41 52 260 55 32 o.habeggernoSpam@swissmem.ch
Partager

Inauguration en or pour la Suisse aux WorldSkills Competition 2022

Deux médailles pour nos athlètes professionnels dans les disciplines Industrie 4.0 et Mechatronics.

Les deux automaticiens Silvan Wiedmer (Winterthour/ZH) et Yunus Ruff (Winterthour/ZH) sont les champions du monde des métiers dans la discipline Industrie 4.0 ! À Stuttgart, ils ont offert à la Suisse un lancement parfait et en or à l’occasion des WorldSkills Competition 2022 décentralisées. En outre, Dario Flükiger (Lützelflüh/BE) et Adrian Matthys (Möhlin/AG) ont remporté la médaille de bronze dans la discipline Mechatronics.

L’année passée, à Graz, Yunus Ruff et Silvan Wiedmer, de l’école de mécatronique de Winterthour, avaient déjà décroché le titre de champion d’Europe dans la catégorie Industrie 4.0, alors nouvelle discipline des championnats des métiers. Depuis, ils ont poursuivi leur préparation intense sous la supervision de leur expert Timon Steeb afin de s’imposer également aux WorldSkills. Avec brio : le duo de Winterthour, qui a débuté dans le métier par un apprentissage d’automaticien CFC, s’est imposé avec une nette avance sur les équipes allemande et britannique.

 

« Mega cool. Après deux années laborieuses, c’est un énorme soulagement de terminer sur un tel résultat », se réjouit Silvan Wiedmer. « Nous avons connu deux années intenses, avec des hauts et des bas. Ce dénouement est juste fantastique », a renchéri Yunus Ruff. Comme tous les participants aux Championnats du monde des métiers, ils n’avaient qu’une seule chance pour réaliser leur grand coup. Dans deux ans, à Lyon, c’est une autre équipe qui représentera la Suisse et tentera de défendre le titre.

Dario Flükiger et Adrian Matthys poursuivent la tradition

Pour la quatrième fois consécutive, la Suisse a décroché aux WorldSkills une médaille dans la discipline Mecatronics. Dario Flükiger de Lützelflüh/BE (employeur : PB Swiss Tools) et  Adrian Matthys de Möhlin/AG (employeur : Actemium) ont remporté, avec le soutien de l’expert Nicolas Godel, la médaille de bronze, derrière le Japon et Taiwan.

Avant la cérémonie de remise des prix, les deux ignoraient encore si leur performance leur suffirait à décrocher une médaille. « Nous avons commis quelques petites erreurs. C’est grandiose que cela ait suffi », s’est réjoui Adrian Matthys. L’expert Nicolas Godel souligne l’excellent niveau de la concurrence : « Je suis extrêmement fier de ces deux garçons. La concurrence asiatique se renforce d’une édition à l’autre et il sera de plus en plus difficile pour nous de nous maintenir à ce niveau élevé ». Dans le classement des sept meilleures nations, la Suisse était la seule européenne parmi six équipes asiatiques. 

Les WorldSkills Competition 2022 se poursuivent

En raison de la pandémie de Covid-19, les championnats du monde des métiers 2022, initialement prévus à Shanghai, se dérouleront sous une forme différente. C’est à Stuttgart que l’ambitieuse équipe nationale suisse des métiers a fait son entrée remarquée aux WorldSkills Competition 2022 Special Edition, organisés dans 15 pays différents jusqu’à la fin novembre. Ces prochains jours, elle continuera sur la même lancée. Du 19 au 22 octobre, se présenteront les électroniciens à Berne. Mario Liechti (employeur : Institut Paul Scherrer) sera de la partie. En même temps, les meilleurs dessinateurs-constructeurs industriels du monde, parmi eux Jan Meier (employeur : Bühler), se mesureront à Bordeaux.

Plus d’informations :

En savoir plus sur les WorldSkills Competition 2022

Plus d’infos concernant l’équipe suisse présente aux WorldSkills Competition 2022

Cet article, vaut-il la peine d'être lu ?

Articles associés