Page d'accueil Actualités Éliminatoire pour les mondiaux des métiers au Japon à Bâle
Interlocuteur  Ivo Zimmermann Ivo Zimmermann
Chef de division Communication
+41 44 384 48 50 +41 44 384 48 50i.zimmermannnoSpam@swissmem.ch
Partager

Éliminatoire pour les mondiaux des métiers au Japon à Bâle

Se qualifier pour les mondiaux des métiers au Japon – voilà l’objectif que s’étaient fixés les dix concurrents du concours éliminatoire dans les trois métiers encadrés par Swissmem, à savoir celui d’automaticien/ne, d’électronicien/ne et de constructeur/trice, fut la participation en novembre 2007 aux World Skills International au Japon. Pour cela, ils ont relevé pendant une journée entière le défi d’un concours aux conditions de compétition à la foire «Swissbau07» à Bâle.

Une équipe de deux automaticiens ainsi qu’un constructeur et un électronicien vont représenter la Suisse aux mondiaux des métiers 2007 à Shizuoka au Japon. Pour participer au voyage au pays du soleil levant, il s’agissait de gagner l’éliminatoire le 23 janvier à la «Swissbau07». Les dix finalistes étaient des médaillés des championnats suisses des métiers et ont de ce fait été sélectionnés pour ce concours éliminatoire.

Se sont qualifiés pour le Japon:

Automaticien (équipe de deux):
Ciril Stefanini, msw-Winterthour, 8400 Winterthour, et
Adrian Trachsel, Fritz Studer AG, 3602 Thoune

Electronicien:
Pascal Loher, Zünd Systemtechnik AG, 9450 Altstätten

Constructeur:
Marc Stämpfli, Feintool Technologie AG, 3250 Lyss


Tâches «aiguës»
Les difficultés de la compétition à Bâle correspondaient à celles des tâches que les jeunes professionnels devront résoudre aux World Skills International au Japon. Il s’agissait dans chaque discipline de trouver des solutions pour résoudre des problèmes complexes. Pour les automaticiens dans le domaine de l’assemblage et de la programmation d’appareils, de la recherche d’erreurs, de l’adaptation tant au niveau du Hardware que du logiciel. Les électroniciens avaient pour tâche de développer un système de pilotage, d’effectuer des opérations de mesure et de trouver des erreurs sur un module électronique compliqué. Les constructeurs devaient faire preuve de bonnes qualités de dessin et élaborer des documentations techniques ainsi que des esquisses en 2D et 3D-CAD à l’aide du DAO. Les tâches devaient être résolues et documentées dans un temps limite.

Programme de préparation exigeant
Les concurrents Swissmem suivront jusqu’aux mondiaux des métiers en novembre 2007 au Japon un programme de préparation exigeant. L’association va organiser trois tests de préparation pour les trois métiers encadrés par Swissmem. Pendant toute la période de préparation, les participants seront accompagnés par un psychologue de sport. De plus, ils profiteront tous d’un entraînement personnel sous la houlette d’experts (automaticien: Danny Gauch et Erich Brun, Festo SA, Dietikon; électronicien: Stéphane Balet, ETML, Lausanne; constructeur: Heinz Gisi,
AWM Mold Tech SA, Muri) et de leur représentant de l’entreprise. Puis, en printemps 2007, l’équipe va se former dans le cadre de deux week-ends et rencontrer les concurrents des autres associations, accompagnée d’un capitaine d’équipe et d’une psychologue (les deux seront également engagés au Japon).

Au cours des derniers championnats du monde des métiers, les représentants des métiers MEM ont à chaque fois fait partie des meilleurs. Les résultats confirment l’importance que Swissmem et les employeurs accordent à la qualification de leurs apprentis depuis des années déjà.

Trouvez de plus amples informations sur le concours
éliminatoire et les préparations pour les mondiaux des
métiers sous www.swissmem-berufsbildung.ch News &
Events.


Veuillez vous adresser pour de plus amples informations et
des photos à:

Paul Hüppi, responsable développement,
Swissmem Formation professionnelle
Tél. 052 260 55 30, e-mail: p.hueppinoSpam@swissmem.ch

Jonas Lang, communication Swissmem
Tel. 044 384 48 33, e-mail: j.langnoSpam@swissmem.ch 
  
Zurich, 29.01.2007