Page d'accueil Actualités Industrie MEM: impulsions positives venant de la Suisse et de l’étranger
Interlocuteur  Ivo Zimmermann Ivo Zimmermann
Chef de division Communication
+41 44 384 48 50 +41 44 384 48 50i.zimmermannnoSpam@swissmem.ch
Partager

Industrie MEM: impulsions positives venant de la Suisse et de l’étranger

Premier semestre 2006 réjouissant pour l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux. Grâce à des exportations pour plus de 33 milliards de francs, le résultat de l’année précédente a pu être amélioré de 13%. Aussi bien le chiffre d’affaires (5,5%) que les entrées de commandes (24,7%) affichent de bons taux de croissance. Pour l’année en cours, Swissmem s’attend à une continuation de la croissance. – Au niveau de la politique de l’électricité, Swissmem revendique une alimentation assurée par des capacités de production suisses. Swissmem demande une augmentation du budget CTI à CHF 150 millions et combat le référendum contre le milliard de cohésion.

Les entrées de commandes des 290 entreprises membres Swissmem recensées ont augmenté de 24,7% lors du 1er semestre 2006. Tant les commandes de l’étranger (+26,5%) que celles de Suisse (+15,2%) ont augmenté. La quote-part à l’exportation s’élève à 81,3%. Au deuxième trimestre 2006, les entrées de commandes ont nettement progressé de 21,7% par rapport au résultat de l’an dernier. Tant les entrées de commandes en provenance de l’étranger (+22,2%) que celles de Suisse (+16,2%) ont contribué à cette évolution.

Au cours du premier semestre 2006, le chiffre d’affaires des entreprises de l’industrie MEM a progressé par rapport à la période correspondante de l’année précédente de 5,5%. Le chiffre d’affaires généré à l’étranger a augmenté (+7,5%) alors que celui généré en Suisse n’a tout juste pas atteint le résultat de celui du semestre de l’année précédente (-1,1%).

Fin mars 2006, l’industrie MEM occupait 307'825 personnes. Avec 88,9%, le taux d’utilisation des capacités de production de l’industrie MEM se situait au deuxième
trimestre 2006 à un niveau élevé.

 Légère augmentation des exportations

Au premier semestre 2006, l’industrie MEM suisse a exporté des marchandises pour 33,6 milliards de francs. Ceci correspond à une augmentation de 12,8% par rapport à la même période de l’année précédente avec des différences assez importantes en fonction des divers pays et régions. Evolution positive des exportations vers l’UE (12,5%) et les États-Unis (7,0%). Les exportations vers les marchés européens les plus importants ont également progressé, à savoir 15,1% pour l’Allemagne, 7,1% pour la France et 3,9% pour l’Italie.

Les exportations à destination des nouveaux pays de l’UE ont continué à fortement progresser au cours du premier semestre 2006 (Pologne 36,9%, Tchéquie 25,7%, Hongrie 9,6%). Les ventes vers l’Asie, qui avec une part à l’exportation de 15,0% constitue le deuxième débouché le plus important de l’industrie MEM, ont augmenté de 15,0%. Des taux de croissance toujours réjouissants pour la Chine (20,1%), le Japon (6,2%) et l’Inde (31,8%).

Impulsions positives attendues pour 2006
Les perspectives pour l’industrie MEM suisse restent positives pour les douze prochains mois. Les entreprises sondées considèrent que l’environnement économique est favorable pour le développement de leurs activités. Les perspectives sont particulièrement réjouissantes pour la Chine/Hong-Kong, l’Europe de l’Est/Russie et l’Allemagne. Cependant, le prix du pétrole volatile doit être considéré comme un facteur d’incertitude.

Swissmem − priorités politiques
Swissmem combat le référendum contre le milliard de cohésion étant donné qu’il remet en cause les accords bilatéraux. Les pays de l’Est membres de l’UE sont des partenaires commerciaux toujours plus importants pour l’industrie suisse. Les entreprises de l’industrie suisse vont également profiter indirectement des commandes émanent des contributions aux pays d’Europe de l’Est.

L’économie suisse a besoin d’une recherche performante. Il existe à ce niveau un besoin de rattrapage qui rend indispensable le renforcement de la recherche appliquée. Swissmem demande dans son message Formation, Recherche, Technologie 2008-2011 un budget de CHF 150 millions pour la recherche appliquée.

Swissmem réclame du monde politique une action immédiate et résolue en vue d’assurer une alimentation en électricité bon marché et sûre. Il est indispensable que les capacités de production correspondent aux besoins nationaux. Les énergies renouvelables à elles seules ne sont pas en mesure de couvrir ces besoins. Il s’agit de créer des conditions cadres pour les centrales à gaz en tant que technologie disponible à court terme et permettant une production d’électricité compétitive. Compte tenu de la problématique du CO2 et des facteurs de rentabilité, l’énergie nucléaire ne peut être exclue.


Informations supplémentaires:
Jonas Lang, Communication Swissmem
Tél. +41 (0)44 384 48 33, courriel: j.langnoSpam@swissmem.ch

  
Zurich, 23.08.2006