Page d'accueil Actualités «Les bons dans le pot, les mauvais dans le jabot»: exemple d’une collaboration...
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11infonoSpam@swissmem.ch
Partager

«Les bons dans le pot, les mauvais dans le jabot»: exemple d’une collaboration R&D réussie

La collaboration sous forme de partenariat avec des hautes écoles permet aux entreprises de gagner du nouveau savoir-faire et des ressources supplémentaires. Ils peuvent ainsi améliorer leur capacité d’innovation. Dans le cadre d’un projet encouragé par la CTI, la société Ammann Suisse SA a réussi, avec le soutien de la zhaw, à saisir et à améliorer le rendement de ses tamiseuses.

En été, Swissmem a réalisé un sondage sur les activités d’innovation des entreprises MEM. La collaboration avec des tiers s’est révélée être un moteur d'innovation important. Les entreprises engagées dans des projets de coopération sont beaucoup plus innovantes. Près de 50% des entreprises ayant répondu au sondage sont engagées dans des coopérations R&D. Le partenaire de coopération le plus apprécié est le «client», suivi à la deuxième place par les hautes écoles (56%).

Il vaut donc la peine d’identifier les projets entrant en ligne de compte pour une éventuelle coopération et de chercher des partenaires adéquats. Pour cela, les entreprises membres de Swissmem peuvent compter sur le soutien des conseillers en innovation. Ils disposent tous d’une grande expérience dans la gestion R&D et partagent leur important réseau avec les hautes écoles de Suisse. En même temps, les conseillers en innovation donnent des informations sur les différentes possibilités d’encouragement pour des projets. Contactez-nous pour un rendez-vous dans votre entreprise. 

Outre les EPF, les hautes écoles spécialisées sont également des partenaires intéressants pour des projets R&D. Elles sont fortement orientées vers la pratique et ont les moyens d'accompagner des projets jusqu’à la commercialisation. Nous présentons ci-dessous un projet couronné de succès réalisé par la société Ammann Suisse SA en collaboration avec le groupe Applied Complex Systems Science (ACSS) de la «Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (zhaw)». Ce projet a été soutenu par la Commission de la technologie et de l’innovation (CTI). A partir du 1er janvier 2018, la CTI sera transformée en une nouvelle organisation et prendra le nom d'«Innosuisse».

Robert Rudolph (r.rudolphnoSpam@swissmem.ch, 044 384 48 44)


Dans le conte, Cendrillon reçoit le soutien des pigeons pour sortir les lentilles des cendres. Pour résoudre une tâche comparable – l’attribution efficace d’une matière première granulée à des classes de grandeur définies – le partenaire industriel Ammann Schweiz SA fait confiance aux résultats de simulation d’un modèle de tamisage, développé par le partenaire de recherche ACSS de la zhaw.

Pour obtenir une qualité élevée du matériel tamisé, il faut éviter le passage de déclassés inférieurs. En d’autres termes, le moins possible de granulés de petite taille doit atterrir dans le récipient destiné aux granulés de grande taille. Après un court temps de calcul, l’ingénieur reçoit des cartes fiables avec les paramètres de la machine pour le rendement de tamisage voulu. Les personnes intéressées trouveront des informations détaillées sur les modèles et les résultats dans un document correspondant.

A la différence des pigeons dans le conte, notre équipe résout encore d’autres problèmes. Nous sommes votre partenaire là où vous avez besoin de procédés de simulation, de décision ou d’optimisation. Nous utilisons une large gamme de méthodes en matière de modélisation déterministes et stochastiques dans différents domaines d’application:

  • simulation et optimisation de machines complexes
  • implémentation de commandes domotiques intelligentes
  • questions traitant la Soft Robotics
  • optimisation des procédés commerciaux sécurisés

Grâce à notre forte implication dans ZHAW Datalab, nous avons les moyens d’utiliser des approches modernes basées sur Big Date, Network Science et l’intelligence artificielle.

Veuillez vous adresser pour toutes questions concernant la gestion de projets à nos deux gestionnaires de projets Christian Jaeger et Christoph Zaugg.

Articles associés