Page d'accueil Actualités Perspectives d'avenir toujours positives pour l'industrie MEM
Interlocuteur  Ivo Zimmermann Ivo Zimmermann
Chef de division Communication
+41 44 384 48 50 +41 44 384 48 50i.zimmermannnoSpam@swissmem.ch
Partager

Perspectives d'avenir toujours positives pour l'industrie MEM

En 2007, l'industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux a enregistré d'excellents résultats: ses exportations ont augmenté de 12% pour totaliser 78 milliards de francs et son chiffre d'affaires a progressé de 14%. Pour l'année en cours, les entreprises membres de Swissmem s'attendent à ce que l'évolution du marché reste stable.

Les rentrées de commandes des 290 entreprises Swissmem sondées affichent pour 2007 une forte hausse de 22,3%. Les commandes provenant de l'étranger ont augmenté pratiquement autant d'une année sur l'autre (21,3%) que celles du marché national (25,8%). Fin 2007, le taux d'exportation se situait à 80,5%. Au 4e trimestre 2007, les entrées de commandes étaient supérieures de 14,4% à celles du trimestre correspondant de 2006. Les bons résultats de l'année précédente ont pu être dépassés tant pour les affaires avec l'extérieur (14,9%) que pour les affaires domestiques (12,4%).

Par rapport à l'année précédente, les chiffres d'affaires de l'industrie Swissmem ont progressé en 2007 de 13,9%, soit de 13,6% avec l'étranger et de 14,8% sur le marché intérieur. La bonne situation conjoncturelle s'est également traduite par une amélioration de l'emploi: en un an, les entreprises de la branche ont créé 13’706 emplois de plus à plein temps (4,2%), le gain annuel mesuré au 3e trimestre atteignant 10,4% (31'897 postes). Au 3e trimestre 2007, l'industrie MEM comptait au total 338'785 employés à plein temps. En fin d'année, le taux d'utilisation des capacités était de 90,9%.

Forte progression des exportations

Pendant l'exercice 2007, les exportations mondiales de l'industrie MEM ont progressé de 11,7% pour s'établir à 78,1 milliards de francs. La plus forte poussée de la demande a été observée sur les marchés d'Europe et orientaux. Les exportations vers l'UE sont en hausse de 13,4%, alors que celles à destination des Etats-Unis se sont maintenues au niveau de l'année précé-dente (-0,2%). Nos ventes ont enregistré une progression à deux chiffres vers nos principaux débouchés européens: Allemagne (14,0%), France (13,2%), Italie (13,5%) et Autriche (18,1%). Elles ont augmenté bien davan-tage que la moyenne à destination de deux des principaux nouveaux Etats membres de l'UE: Pologne (34,4%) et Tchéquie (22,6%). Une très forte croissance a aussi été observée vers la Russie (41,6%) et la Hongrie (46,8%).

En Asie, qui constitue, avec 15,2% du total, la deuxième zone d'ex-portation la plus importante de l'industrie suisse MEM, la hausse a atteint 11,1%. Le marché de la Chine, avec sa part de 3,7% au total de nos exportations, a absorbé en une année 23,3% de nos ventes en plus.

Grâce à la bonne santé de l'économie mondiale, la marche des affaires de l'industrie MEM a été très satisfaisante en 2007. Les récentes turbulences qui secouent les marchés financiers n'ont guère altéré les bonnes perspectives de cette industrie. Ses capacités sont déjà largement utilisées et ses entrées de commandes lui garantissent des bénéfices satisfaisants ces prochains mois. Les entreprises interrogées escomptent pour les 12 mois à venir mois des élans de croissance supplémentaire en provenance des pays d'Europe de l'Est ainsi que de la Chine et de l'Inde.

Objectifs politiques pour 2008

Tant du point de vue économique que politique, Swissmem affirme que l'actuel accord sur la libre circulation des personnes est d'une importance cruciale non seulement pour l'industrie MEM, mais pour l'ensemble de l'économie helvétique. Avoir librement accès au marché du travail de l'UE a des avantages très palpables tout particulièrement pour l'industrie exportatrice. L'embauche et le licenciement de personnel s'en trouvent facilités, ce qui est indispensable pour une branche comme la nôtre. En tant que principale association industrielle, Swissmem prône la poursuite du régime de libre circulation des personnes et son extension aux deux nouveaux Etats membres de l'UE: la Bulgarie et la Roumanie.

Swissmem juge économiquement préjudiciable et politique irréfléchie la poli-tique d'obstruction pratiquée par certains milieux, car elle met en péril l'en-semble des accords bilatéraux avec l'UE.

Dans le domaine de la formation, une nouvelle loi actuellement soumise à consultation vise à créer un espace commun des hautes écoles. Swissmem salue cet objectif, mais estime que le projet a besoin d'être fondamentalement remanié. La structure de direction à deux niveaux qu'il prévoit est en effet beaucoup trop complexe. Swissmem juge par ailleurs indispensable qu'en plus des priorités des entités politiques, les organes de pilotage tiennent compte également des expériences de l'économie.

Enfin Swissmem salue l'orientation générale de la politique climatique proposée par le Conseil fédéral. Elle regrette cependant que le Conseil fédéral ne propose aucun scénario susceptible d'éviter à terme une pénurie d'électricité. Dans ce sens, elle considère comme une erreur stratégique de faire l'impasse sur l'option nucléaire. Il s'agit de prendre dès maintenant, estime-t-elle, les mesures nécessaires pour pouvoir disposer en tout temps, à l'avenir également, d’une énergie électrique en suffisance et à un prix raisonnable.

Zurich, le 27 février 2008

Pour de plus amples informations:

Jonas Lang, Communication

Tél. +41 (0)44 384 48 33 / Natel +41 (0)79 777 41 36

email: j.langnoSpam@swissmem.ch