Page d'accueil Actualités Annulation: Journée de l’industrie Swissmem 2020
Interlocuteur  Ivo Zimmermann Ivo Zimmermann
Chef de la division Communication
+41 44 384 48 50 +41 44 384 48 50 i.zimmermannnoSpam@swissmem.ch
Partager

Annulation: Journée de l’industrie Swissmem 2020

Suite aux mesures prises par le Conseil fédéral pour endiguer la propagation du coronavirus, la Journée de l’industrie 2020 est annulée.

Vous pouvez désormais vous inscrire en ligne à la Journée de l’industrie 2020 sur  www.journeeindustrie.ch.  Elle aura lieu le 26 juin 2020 à partir de 9h au « Samsung Hall » à Dübendorf et portera sur l’importance du libre-échange pour l’industrie MEM et pour l’ensemble de l’économie suisse. Cette année aussi des orateurs intéressants y prendront la parole.

La 14e Journée de l’industrie de Swissmem portera sur ce thème. C’est sous le titre « Le libre-échange, une opportunité à saisir - moteur de prospérité et de durabilité » que des représentants de renom de l’économie et de la politique mettront en lumière l’importance du libre-échange pour l’industrie et l’ensemble de l’économie suisse.

La Journée de l’industrie Swissmem aura lieu le vendredi 26 juin 2020 à partir de 9h au Samsung Hall à Dübendorf.En tant qu’orateurs, les personnalités suivantes ont confirmé leur participation : Guy Parmelin, Conseiller fédéral et chef du département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), Philipp Hildebrand, Vice Chairman BlackRock, Elisabeth Bürgi, Centre for Development and Environnement de l’Université de Berne, Markus Ritter, Conseiller national et président de l’Union suisse des paysans, Jürg Suhner, CEO du groupe Suhner et bien entendu Hans Hess, Président de Swissmem, ainsi que d’autres orateurs de la politique et de l’économie.

Vous pouvez vous inscrire dès aujourd’hui en ligne sur www.journeeindustrie.ch. La participation est gratuite pour les collaborateurs des entreprises membres de Swissmem. Pour les autres invités, les frais de participation sont de CHF 250.--.

Le libre-échange, une opportunité à saisir

Le libre-échange augmente la prospérité de tous les pays impliqués. C’est ce qu’avait déjà prouvé l’économiste anglais David Ricardo en 1817 avec sa théorie. Les expériences pratiques soutiennent cette théorie de manière flagrante. Le dernier « World Development Report » de la Banque mondiale confirme qu’en particulier les régions moins développées profitent fortement du négoce international. Les effets positifs de la prospérité ne peuvent toutefois se déployer que lorsque le négoce entre les États se déroule le plus librement possible et qu’il n'est pas restreint par des douanes ou d’autres obstacles.

Aujourd’hui, le libre-échange est sous pression du fait de divers conflits commerciaux et du protectionnisme croissant. Ce qui n’entrave pas seulement les régions sous-développées dans leur lutte contre la pauvreté. Cela complique et renchérit aussi dans le monde entier l'’accès aux technologies peu polluantes et préservant les ressources.

La prospérité en Suisse dépend aussi fortement du commerce extérieur. L’industrie MEM suisse exporte par exemple 80% de ses biens. C’est pourquoi elle dépend d’un accès le plus libre possible aux marchés mondiaux pour assurer les plus de 320 000 emplois de la branche en Suisse.

Tous les pays profitent du libre-échange - en particulier la Suisse. Un changement au niveau de la politique commerciale est nécessaire pour que le commerce puisse à nouveau améliorer la prospérité dans le monde entier.
En savoir plus

Articles associés