Page d'accueil Actualités Une initiative qui nuit aux intérêts de notre pays
Interlocuteur  Ivo Zimmermann Ivo Zimmermann
Chef de division Communication
+41 44 384 48 50 +41 44 384 48 50i.zimmermannnoSpam@swissmem.ch
Partager

Une initiative qui nuit aux intérêts de notre pays

Swissmem dit non à l’initiative « contre la construction de minarets » parce qu’elle viole les principes de l’égalité devant la loi et de la liberté de la religion et s’oppose de manière générale à notre perception de sincérité et de tolérance.

Swissmem craint qu’un oui à l’initiative ne nuise massivement aux bons rapports que nous entretenons avec les pays islamiques. Ce sont en particulier les groupements radicaux qui en profiteraient pour trouver des arguments musclés les incitants à lancer des actions contre la Suisse.

« A l’étranger aussi, l’acceptation de l’initiative empoisonnerait la cohabitation majoritairement bonne entre chrétiens et musulmans et conduirait à une radicalisation des rapports », a déclaré Christoph Lindenmeyer, membre du comité Swissmem, lors de la conférence de presse d’aujourd’hui.

Un oui à l’initiative pourrait aussi avoir des conséquences négatives sur les rapports commerciaux entre la Suisse et les pays du monde islamique. En 2008, l’industrie suisse a exporté des marchandises d’une valeur de CHF 5,1 milliards dans 57 pays membres de la conférence islamique. Ceci co-respond à environ 6,3% du total des exportations de l’industrie MEM (CHF 80 milliards). L’importance stratégique de certains marchés particuliers n’est pas à sous-estimer, comme par exemple la Turquie (pour les machines textiles) ou les pays du Golfe (secteur de l’énergie).

Informations supplémentaires:
Ruedi Christen, membre de la direction de Swissmem
et chef Communication
Tél. +41 (0)44 384 48 50 / portable +41 (0)79 317 24 09
E-mail : r.christennoSpam@swissmem.ch