Page d'accueil Actualités Statistique des apprentis 2020/21
Interlocuteur  Regula Züst Regula Züst
+41 52 260 55 33 +41 52 260 55 33 r.zuestnoSpam@swissmem.ch
Partager

Statistique des apprentis 2020/21

La pandémie de corona a mis les entreprises de formation face à de grands défis d’ordre organisationnel et économique. Ce qui s’exprime par un léger recul des chiffres concernant les apprentis. La formation des apprentis constitue toujours l’investissement le plus important pour l’avenir. Ce pourquoi l’engagement des entreprises formatrices a été spécialement grand dans ce contexte difficile.

La branche MEM forme actuellement environ 20 000 apprentis (tous les groupes professionnels) et est ainsi un des formateurs leaders de Suisse.

Durant l’année d’apprentissage, les entreprises membres de Swissmem ont formé 10 878 apprentis (-6,7%) dans différents champs professionnels. Dans l’ensemble, 605 entreprises ont participé à l’enquête statistique de Swissmem, cinq de moins que l’année précédente. Le recul constaté pour l’effectif global des apprentis Swissmem est confirmé par l’enquête de l’Office fédéral de la statistique.

La situation économique morose due à la pandémie de corona ainsi que les conditions difficiles de formation et de recrutement ont exigé au cours de l’année écoulée un effort particulier de la part des entreprises de formation.

Effectifs globaux

Chiffre de l’OFS : sont exclus les métiers de formation dans la branche qui ne sont pas des professions MEM classiques.
Chiffre de Swissmem : effectif global des apprentis que forment les entreprises membres.
Source : Office fédéral de la statistique / statistique des apprentis Swissmem

En comptant 6 737 apprentis, la construction de machines est le secteur de formation le plus important de la branche. Environ 44% des contrats d’apprentissage tombent dans ce domaine.

Secteurs

Source : Office fédéral de la statistique
Source : Office fédéral de la statistique

Nouveaux apprentis

Le nombre de nouveaux apprentis dans les entreprises membres de Swissmem s’est réduit de 3 893 (année d’apprentissage 2019/2020) à 3 539 (année d’apprentissage 2020/2021). Il reste toutefois supérieur au nombre de nouveaux apprentissages pour 2018/2019.

Places d’apprentissage vacantes

Au cours de l’année écoulée, 5% des places d’apprentissage disponibles n’ont pas pu être occupées. Ce qui constitue un recul par rapport aux années précédentes.

Suite à l’évolution démographique, spécialement dans les régions rurales, ainsi qu’à la tendance aux formations scolaires au niveau secondaire, le fait de pourvoir les places d’apprentissage sera à l’avenir un réel défi.

Source : Statistique des apprentis Swissmem

Le graphique illustre les principales raisons pour lesquelles les entreprises n’ont pas pu pourvoir les places d’apprentissage. Comme les apprentissages MEM impliquent souvent des exigences scolaires semblables à celles des formations gymnasiales, les entreprises sont confrontées au fait de devoir enthousiasmer les élèves adéquats pour un apprentissage technique.

Apprentis en fonction du sexe et du type de formation

La part des filles chez les apprentis s’élève selon l’OFS (Office fédéral de la statistique) à 11% pour l’ensemble de la branche.

Les membres de Swissmem ont une proportion légèrement plus élevée de femmes (16%). Les fluctuations oscillent dans les pourcentages à un chiffre.

Dans le cas des femmes, il y a encore beaucoup de potentiel inexploité au niveau du recrutement de la main-d’œuvre qualifiée.

Source : Office fédéral de la statistique / statistique des apprentis Swissmem

Situation des membres de Swissmem

La formation des jeunes et la coopération entre les entreprises, les écoles et l’économie sont des facteurs de succès importants qui doivent encore être renforcés à l’avenir.

Articles associés