Page d'accueil Actualités WorldSkills Shanghai 2022 : la préparation a commencé avec beaucoup de…
Interlocuteur  Olivier Habegger Olivier Habegger
+41 52 260 55 32 +41 52 260 55 32 o.habeggernoSpam@swissmem.ch
Partager

WorldSkills Shanghai 2022 : la préparation a commencé avec beaucoup de motivation

Les athlètes professionnels de Swissmem ont testé leur forme à l’occasion d’un test de deux jours à uptownBasel. L’événement a été un premier indicateur important pour la préparation aux WorldSkills Shanghai 2022.

Le but est fixé : les athlètes Swissmem sont déterminés à disputer les médailles lors des prochains WorldSkills qui auront lieu du 12 au 17 octobre 2022. Pour s’assurer qu’ils sont sur la grande scène le jour décisif, un programme intensif les attend dans les mois à venir. Ce dernier est conçu avec une intensité croissante et comprend également des séquences de différente intensité (voir le graphique tout en bas).

Les EuroSkills, qui auront lieu du 22 au 26 septembre 2021 à Graz, seront un des hauts faits sur le chemin des mondiaux des métiers. En raison du temps de préparation plus long suite au report d’un an des WorldSkills, les athlètes de Swissmem participeront pour la première et probablement seule fois aux Championnats d’Europe.

Des conditions d’entraînement idéales et beaucoup d’intérêt

uptownBasel est un nouveau centre de compétences Industrie 4.0 situé à Arlesheim, près de Bâle. Pour le test de préparation des 9 et 10 juin 2021, le nouveau centre de transfert de connaissances  réunissait les conditions idéales pour simuler les conditions de compétition rencontrées aux compétitions internationales. En même temps, il offrait un cadre approprié pour présenter à un large public l’excellence de la formation professionnelle.

De nombreuses classes, des parents, des formateurs ainsi que d’autres personnes du monde de la formation ont profité de l’occasion pour s’y rendre et échanger des idées. Les athlètes professionnels Swissmem ont fait preuve de beaucoup d’engagement et sont motivés pour relever les nombreux défis qui les attendent dans les mois à venir.

Quel avenir pour notre monde du travail ? Quelles sont les technologies à l’origine des changements ? Et quelle est l’importance de la formation professionnelle ? Ces questions ont été discutées dans la soirée. Damir Bogdan, observateur de tendances, CEO et fondateur d’Activide SA, a emmené les personnes invitées à la découverte des développements technologiques à l’Ouest et à l’Est. La conclusion a été : que la numérisation n’affecte pas seulement la division informatique, mais s’infiltre progressivement dans tous les secteurs de la technologie. Au cours des dix prochaines années, ce seront principalement les technologies DARQ qui seront à l’origine des changements majeurs dans de nombreux secteurs de l’économie. DARQ signifie : Distributed-Ledger-Technology (les blockchains en sont une forme bien connue), Artificial Intelligence, Augmented and Virtual Reality ainsi que Quantum computing.

Quelles évolutions nous voulons, quelles libertés individuelles doivent être préservées et comment définir un véritable besoin du client, sont là des questions dont les réponses seront très différentes selon l’environnement culturel. Le voyage de Bogdan à travers le temps a montré que le développement durable nécessite un dialogue social et professionnel au-delà des espaces de vie privés.

La formation professionnelle en tant que facteur de succès

Monica Gschwend, conseillère d’État du canton de Bâle-Campagne, et Stefan Brupbacher, directeur de Swissmem, étaient épatés par les performances des athlètes professionnels et ont souligné l’importance de la formation professionnelle pour le succès de l’économie suisse. Notre système de formation perméable permet aux innovations de voir le jour dans les entreprises à tous les niveaux, a souligné Stephan Brupbacher. Grâce à sa main-d’œuvre qualifiée à tous les niveaux, l’industrie est capable d’apporter les solutions déterminantes dont la société a besoin pour protéger le climat et pour relever d’autres défis importants.

Nouveau partenariat de sponsoring avec uptownBasel

Il est prévu de transformer l’ancien site industriel de Brown Boveri à Arlesheim, resté en friche pendant 25 ans, en un pôle d’innovation et de transfert de technologie dans la région de Bâle. Le premier bâtiment de 70 000 m2 est déjà occupé, et d’autres bâtiments suivront dans les années à venir. À moyen terme, l’objectif consiste à créer des locaux et des infrastructures ultramodernes pour au moins 50 entreprises et 2 000 places de travail. L’accent est mis sur des sujets d’actualité tels que l’électromobilité, la technologie des batteries, la santé numérique, la fabrication additive, les centres de données et l’analyse des données. Le campus collaboratif est en cours de construction sous la direction de la société Fankhauser Arealentwicklungen SA. Family Office, dirigé par Thomas Staehelin, qui est également président du conseil d’administration, en est le principal investisseur.

Les priorités thématiques d’uptownBasel s’accordent parfaitement avec les activités de l’équipe Swissmem. uptownBasel a donc décidé de parrainer et de soutenir les jeunes champions pendant plusieurs années. L’engagement a été formellement signé lors du test de préparation.

Les Euroskills comme prochain indicateur de référence

Le test de préparation a donné aux athlètes, aux experts et aux psychologues du sport des enseignements importants pour la prochaine phase de préparation. Dans les mois à venir, il sera important de rester concentré et d’intensifier le travail dans les domaines spécifiques. Pour les disciplines d’électronicien/ne, de dessinateur/trice-constructeur/trice industriel/le et Industrie 4.0, les EuroSkills seront le prochain indicateur de leur forme.

Un grand merci à nos sponsors

Cet article, vaut-il la peine d'être lu ?

Articles associés