Page d'accueil Association
Interlocuteur  Ivo Zimmermann Ivo Zimmermann
Chef de division Communication
+41 44 384 48 50 +41 44 384 48 50i.zimmermannnoSpam@swissmem.ch
Publications

Statuts Swissmem

Statuts ASM

Partager

L’Association de l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux

Swissmem est l’association faîtière des PME et des grandes entreprises de l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (industrie MEM) ainsi que des branches technologiques apparentées.

L'Association

Swissmem soutient la compétitivité nationale et internationale de ses quelque 1’100 entreprises membres à l’aide de prestations de services adéquates. Elles comprennent des conseils professionnels en matière de droit du travail, de droit économique et des contrats, de droit de l'environnement, de l'efficacité énergétique ainsi que du transfert de savoir et de technologies. De plus, Swissmem propose des programmes de formation et de formation continue adaptés au monde du travail aux collaboratrices et collaborateurs de la branche. Swissmem entretient des réseaux performants. Les 27 groupes spécialisés et les différents groupes d'échanges d'expériences et commissions professionnelles permettent aux entreprises membres d'échanger leurs expériences professionnelles ou de coopérer dans des projets communs. La caisse de compensation avantageuse complète l’offre variée de Swissmem.

En encourageant la concurrence ouverte et la liberté entrepreneuriale, Swissmem assume une responsabilité sociale. Profitant d'un savoir-faire important de la branche, Swissmem défend les intérêts de l'industrie vis-à-vis de la politique, de l'administration et du public en faveur des meilleures conditions-cadres économiques possibles, ainsi qu’un marché du travail libéral. De plus, Swissmem s’engage en faveur d’un partenariat social constructif. En tant que représentant des employeurs, l’association négocie la convention collective de travail (CCT) pour la branche MEM avec les partenaires sociaux.

Swissmem est issue des associations ASM (Association patronale suisse de l'industrie des machines) et VSM (Société suisse des constructeurs de machines) et repose sur une histoire longue de plus de 130 ans. Le président de Swissmem s’appelle Hans Hess.

To top

Le directeur

Stefan Brupbacher a étudié le droit à l’Université de Zurich et y a obtenu sa thèse. Il dispose en outre d’un Executive Master en droit économique international et européen de l’Université de St-Gall, ainsi que d’un master en relations internationales avec une spécialisation en économie internationale de l’Université John Hopkins (SAIS) à Bologne et Washington DC. Depuis le milieu de l'année 2014, il est secrétaire général du Département fédéral de l'économie de la formation et de la recherche (DEFR). Avant cela, Monsieur Brupbacher a été secrétaire général du PLR Suisse depuis 2008. Au cours de ses postes préalables, il a acquis des expériences professionnelles entre autres comme chef du secrétariat des commissions de l’économie et des redevances du Conseil national et du Conseil des États (CER), ainsi que comme suppléant du chef des affaires internationales du travail au SECO.

Stefan Brupbacher prendra sa fonction de directeur de Swissmem au début janvier 2019. « Je me réjouis des nouvelles tâches et des défis qui m’attendent en tant que directeur de Swissmem. Cela concerne, en plus du travail politique de l'association visant à garantir et à améliorer les conditions-cadres pour nos entreprises membres, avant tout le développement des multiples prestations en leur faveur », souligne Stefan Brupbacher.

Il a pris ses nouvelles fonctions au début janvier 2019.

La direction

To top

L’association et son histoire

L’histoire de Swissmem débute en 1883 avec la fondation de la Société suisse des constructeurs de machines (VSM). Ensuite en 1905, l’Association patronale suisse de l'industrie des machines (ASM) a été fondée. Depuis 1999, ces associations se présentent sous la marque commune Swissmem.

« Défendre et encourager les intérêts généraux de l’industrie suisse des machines ». Tel était l’objectif de l’association au moment de la fondation de la Société suisse des constructeurs de machines (VSM) en 1883. Ceci n'a pas changé jusqu’à nos jours.

Au début du 20e siècle, les tensions sociales ont augmenté en Suisse. C'est ainsi qu'en 1905, les employeurs de l'industrie des machines ont fondé l'Association patronale suisse de l'industrie des machines (ASM) à partir des rangs de la VSM. Sa tâche consistait à défendre les intérêts des patrons au niveau de la politique sociale.

En raison de la crise économique mondiale, le Conseil fédéral a voulu, dans les années 1930, jouer le rôle d'arbitre dans les conflits salariaux collectifs et nationaux. L’ASM et les syndicats se sont opposés à cet interventionnisme étatique. Ils ont cherché une solution leur permettant de répondre aux exigences de la paix sociale en respectant l’autonomie tarifaire. Il en est issue la « Convention dans l’industrie des machines ». Elle a mis en place un mécanisme de règlement des désaccords entre les partenaires sociaux et est donc à l’origine de la paix sociale. Par la suite, elle a continuellement été renouvelée et actualisée sous forme de la Convention collective de travail (CCT) dans l’industrie MEM.

Depuis début juillet 1999, les associations ASM/VSM sont gérées par un seul secrétariat, sans abandonner leur indépendance juridique. Depuis le 1er octobre 1999, elles représentent la marque Swissmem. En septembre 2006, les membres ASM et VSM ont approuvé une fusion plus profonde. Depuis le 1.1.2017, la VSM s’appelle Swissmem et s’occupe des activités de l'ASM. Cependant, en tant que gestionnaire de la CCT, l’ASM reste dans l’industrie MEM.

 

To top

Dernière mise à jour: 29.08.2019