Ecole obligatoire :: Swissmem - La place industrielle et intellectuelle Suisse

Ecole obligatoire

Dans les cantons de langue allemande ou plurilingues, les objectifs de l’école obligatoire sont harmonisés par le plan d’enseignement 21. Cela présente des avantages essentiels pour les entreprises, les écoles et la population. 

Harmonisation et définition des objectifs   

Pour l’économie, le plan d’enseignement 21 est un pas bienvenu de la politique de formation. Il fixe pour la première fois un cadre de référence pour toute la Suisse dans les cantons de langue allemande ou plurilingues. Avec une définition détaillée des compétences à atteindre, le plan d’enseignement 21 apporte une contribution décisive et nécessaire pour clarifier le mandat de prestations et la définition des objectifs de l’école obligatoire. Il veille ainsi de plus à l’orientation de ceux qui créent des moyens didactiques, de la formation d’enseignants et des domaines de formation ultérieurs. 

 

Orientation des compétences : une image des exigences du marché du travail

Le plan d’enseignement 21 définit des buts de prestations clairs sous forme de compétences. Avec l’orientation des compétences, l’accent n’est pas mis seulement sur le savoir mais aussi – dans une large mesure – sur son utilisation dans différentes situations. Cette vision est proche de la pratique et de la vie, a fait ses preuves dans la formation professionnelle et elle y est largement acceptée.

 

L’économie a besoin d’interfaces transparents et efficaces entre les niveaux secondaires  I et II 

Avec les buts de formation harmonisés du plan d’enseignement 21, les écoles professionnelles spécialisées et les entreprises peuvent travailler sur une base commune et offrir une formation efficace. Les efforts d’harmonisation contribuent à faciliter le recrutement d’apprentis de différents systèmes scolaires cantonaux et à concevoir leur formation au niveau secondaire II de façon plus efficace et plus continue. 

 

Orientation professionnelle : décisive pour l’économie 

Outre l’acquisition de compétences scolaires, le passage réussi et sans faille au niveau secondaire II est un des buts principaux de l’école obligatoire. Un choix de profession et de formation d’un haut niveau qualitatif pour tous les écoliers est déterminant pour les conduire sur la voie de formation qui leur convient en fonction de leurs capacités, de leurs aptitudes et de leurs envies. 

 

Renforcement des branches MINT 

L’économie a un grand besoin de main d’œuvre qualifiée du domaine MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles, technique). Le renforcement de ces branches a par conséquent la priorité. Se référant aux buts de formation du plan d’enseignement 21, des concepts, des moyens didactiques et du matériel d’enseignement correspondants peuvent être développés et mis en pratique.