Industrie MEM: des conditions favorables à une évolution positive :: Swissmem - La place industrielle et intellectuelle Suisse

Industrie MEM: des conditions favorables à une évolution positive

25.08.17

Au cours du premier semestre 2017, les chiffres d'affaires dans l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux ont évolué de manière réjouissante et ont augmenté de 6,2% par rapport à la période précédente. Toutefois, le recul des entrées de commandes de 3,4% est légèrement décevant. Mais dans l’ensemble, les facteurs les plus importants indiquent que l’on peut s'attendre à une évolution positive de la branche MEM au cours des prochains mois: l’indice des directeurs d'achat de l’industrie promet une forte croissance presque dans le monde entier. Les attentes des entrepreneurs de la branche MEM sont optimistes. Sans oublier l’affaiblissement du franc suisse par rapport à l’euro, un vent également favorable qui permet aux entreprises MEM d'avoir de meilleures marges.

Par rapport à la période comparable de l'année précédente, les chiffres d'affaires dans l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (industrie MEM) ont augmenté de 3,3% au cours du deuxième trimestre 2017. Globalement, ils ont progressé de 6,2% durant le premier semestre 2017. Il s’agit de la deuxième croissance la plus forte au cours d’un semestre depuis dix ans. Les entrées de commandes ont diminué au cours du deuxième trimestre de 8,3%, alors qu’elles avaient encore augmenté de 2,3% durant le premier trimestre. Globalement, les en-trées de commandes ont reculé de 3,4% lors du premier semestre 2017.

 

Cette évolution est quelque peu décevante par rapport au chiffre d'affaires en augmentation. Cependant, les entrées de commandes au cours du deuxième trimestre 2016 ont été si élevées que le recul actuel s'explique principalement par un effet de base. En comparaison, la valeur de l’indice des entrées de commandes avait atteint un bon niveau à la fin juin et est plus élevée que la moyenne de l’année dernière. 


Au premier trimestre 2017, les entreprises MEM suisses occupaient au total 317'300 personnes. Il s’agit de 1,0% en moins par rapport à la période correspondante de l'année précédente. Les chiffres de l’emploi publiés par l’OFS concernant le deu-xième trimestre 2017 ne sont pas encore disponibles. Au cours du deuxième tri-mestre 2017, le taux d’utilisation des capacités de production était de 88,0%, se situant ainsi légèrement au-dessus de la moyenne de 86,4% durant plusieurs années.


Exportations: croissance dans tous les débouchés
Selon les chiffres de l'administration fédérale des douanes, les exportations de l'industrie MEM ont augmenté au premier semestre 2017 de 2,3% par rapport à la période correspondante de l'année précédente et ont atteint une valeur de marchandise de 32,4 milliards de francs. Les exportations ont augmenté dans tous les débouchés importants. L'évolution des exportations vers les USA (+6,8%) et l’UE (+2,7%) a été particulièrement réjouissante. La croissance des exportations vers l’Asie a été nettement plus faible (+0,2%).

 

Si l'on considère les différents secteurs de production, les exportations de la métallurgie ont augmenté de 11,0%, celles de l'électrotechnique/électronique de 1,7% et celles des outils de précision de 1,5%. Seules les exportations dans le domaine de la construction des machines ont bais-sé de 0,3% au cours du premier semestre 2017.

 

Des raisons d’être optimiste
Les chiffres d’affaires se sont en partie nettement améliorés durant trois trimestres d'affilée comparés à ceux des périodes précédentes. La plupart des indicateurs laissent entrevoir une évolution positive aussi pour les prochains mois: le PMI (Purchasing Manager Index) de l’industrie, un indicateur avancé important, montre actuellement une forte croissance presque dans le monde entier. Les attentes des entrepreneurs membres de Swissmem sont optimistes. Selon le dernier sondage, 51% des entrepreneurs s’attendent à une augmentation des mandats de l’étranger. Seuls 8% craignent un recul. Sans oublier la dernière évolution du cours de change du franc suisse par rapport à l’euro qui offre un peu plus de marge.

 

Si l’affaiblissement du franc devait s'avérer durable, les marges dans les entreprises MEM devraient enfin s’améliorer. Pour Hans Hess, président de Swissmem, ce point est décisif: «Le franc plus faible donne la chance aux entreprises MEM de gagner enfin à nouveau un peu d'argent après dix années difficiles et de pouvoir l’investir dans l’avenir».

 

Champs d'action pour la reprise
Afin que la reprise s’installe dans l’industrie MEM, l’innovation, la numérisation, le marché du travail, l'accès au marché, le financement de la croissance, ainsi que la formation et la formation continue sont les champs d'action au premier plan. Les entreprises devraient d'abord investir dans l’innovation et la numérisation pour renforcer leur compétitivité et le site de production suisse. La Confédération peut soutenir l’innovation en développant encore davantage le transfert de savoir et des technologies dans les entreprises. Dans le domaine de la numérisation, Swissmem attend de la Confédération qu’elle fasse preuve de retenue dans la réglementation de l’espace numérique, qu'elle investisse dans la cybersécurité et la cyberdéfense et qu’elle étende rapidement les prestations numériques de l’administration. En outre, la politique doit s'assurer que le marché du travail libéral soit maintenu et qu’un accès le moins discriminatoire possible aux marchés mondiaux soit garanti et développé.

 

En ce qui concerne la formation et la formation continue des spécia-listes de toutes les classes d’âge, les entreprises, l’Etat et les employés sont tenus de s’engager et de prendre de nouvelles voies pour pouvoir répondre aux exi-gences dans une économie globale en pleine mutation.

Annexe:

Graphique de la presse


Pour tous renseignements:
Philippe Cordonier, responsable Suisse romande
Tél.: +41 21 613 35 85 / portable: +41 79 644 46 77
E-mail: p.cordonieranti spam bot@swissmemanti spam bot.ch

Ivo Zimmermann, chef Communication
Tél.: +41 44 384 48 50 / portable: +41 79 580 04 84
E-mail: i.zimmermannanti spam bot@swissmemanti spam bot.ch 



Contact

Ivo Zimmermann

Chef Communication

 

Téléphone +41 44 384 48 50

Portable +41 79 580 04 84

i.zimmermannanti spam bot@swissmemanti spam bot.ch

Newsletter

Saisissez les informations de votre abonnement
Swissmem se porte garant que votre adresse e-mail ne sera pas
utilisée de manière abusive.