Page d'accueil Actualités Apprentis à l'étranger ; 20 ans de succès déjà
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@swissmem.ch
Partager

Apprentis à l'étranger ; 20 ans de succès déjà

Depuis 1991 des apprentis de la fabrique de machines Rieter AG participent à des programmes d'échange avec l'étranger. Les entreprises d'apprentissage et les apprentis profitent durablement de cet engagement. AFS Programmes Interculturels Suisse est actif depuis 1953 en matière d'échange international de jeunes et de mobilité.

AFS Programmes Interculturels Suisse s'engage depuis plus de 60 ans en faveur de l'échange international de jeunes et a accompagné jusqu'à aujourd'hui environ 13'000 personnes ayant participé à un programme d'échange avec l'étranger. Depuis les années 90, AFS coopère aussi avec des entreprises d'apprentissage et organise pour des apprentis des séjours annuels à l'étranger. Suite à un processus d'évaluation, la commission de l'UE de l'éducation, la culture, le multilinguisme et la jeunesse a jugé fin 2014 ce programme de mobilité pour apprentis comme « Good Practice ». La publication des sept études de cas pour apprentis aura lieu au printemps 2015.

 

Pourquoi cette mobilité pendant l'apprentissage ? Autrefois bien des jeunes partaient à l'étranger à la fin de leur apprentissage de leur propre gré pour travailler ici et là et faisaient ainsi leurs premières expériences à l'étranger. Aujourd'hui les apprentissages sont très structurés et il est important de ne rien louper. Diverses législations nationales et réglementations de visa compliquent aujourd'hui toujours plus les possibilités de voyages et de travail. Une table ronde en 2012 et environ 40 entretiens avec des responsables d'entreprises d'apprentissage, d'écoles professionnelles et d'associations ont permis de définir trois bonnes raisons pour envoyer les apprentis à l'étranger déjà pendant leur apprentissage :

  1. Les séjours à l'étranger placent l'attractivité d'un apprentissage sur un pied d'égalité avec la voie gymnasiale. Compte tenu de l'évolution démographique et de la réalité que bien trop d'écoliers doués décident de rejoindre un gymnase au lieu d'entamer un apprentissage exigeant, de tels séjours à l'étranger constituent un moyen pour les entreprises d'apprentissage innovatrices de se présenter sous une lumière favorable.
  2. Les expériences des 20 dernières années confirment que des entreprises d'apprentissage proposant de tels programmes réussissent à recruter des écoliers engagés et motivés. Ils veulent apprendre un métier et en même temps briguer une bourse d'entreprise convoitée. Les entreprises formant des apprentis dans le but de les garder après l'apprentissage bénéficieront de spécialistes aux compétences internationales pour qui un futur séjour à l'étranger représente une opportunité (p.ex. rotation des postes internationale).
  3. Deux études indépendantes sur les programmes annuels prouvent : ces jeunes gens maîtrisent parfaitement d'autres langues, sont plus indépendants et mûrs au niveau professionnel et personnel, font preuve de meilleures compétences sociales et sont plus sereins à l'égard des nouveautés. Ils comprennent mieux les contextes globaux.

Les facteurs du succès sont :

  1. La continuité dans les possibilités de séjours à l'étranger pour les apprentis apportera à long terme, les bénéfices cités (image attractive, apprentis engagés et motivés etc.).
  2. Une préparation et un suivi ciblés ainsi qu'un bon encadrement des apprentis pendant leur séjour à l'étranger vont apporter un meilleur effet/transfert d'étude.
  3. Une coopération avec un partenaire externe apporte bien des avantages à l'entreprise d'apprentissage, surtout pour les PME qui ne peuvent pas compter sur une filiale à l'étranger ou des ressources suffisante dans le domaine des RH.

Comparé à d'autres mesures de développement du personnel, l'engagement financier de 5 à 7 milles francs par apprentis est modeste et la charge administrative peu élevée. Il suffit à l'entreprise d'apprentissage d'avoir le courage de se lancer dans un projet pilote.  AFS soutient volontiers les entreprises d'apprentissage intéressées.

 

Outre des séjours à l'étranger, AFS propose aux apprentis aussi des programmes de courte ou moyenne durée, sans ou avec des cours à une école professionnelle.

 

Programmes pour apprentis (en allemand)

Rapport AFS « Die Berufslehre wird mobil » à télécharger (en allemand)

 

Déclarations d'entreprises concernant le programme annuel :

 

« Malheureusement à mon époque de telles possibilités n'existaient pas encore - j'en aurais profité sans hésiter. Les expériences personnelles et culturelles acquises par trois apprentis de Maschinenfabrik Rieter AG chaque année pendant leur séjour AFS aux USA sont énormes et tout aussi importantes que les connaissances de la langue. Souvent, ce sont justement ces apprentis qui à la fin de leur apprentissage chez Rieter postulent pour un poste en Inde ou en Chine et qui grâce aux expériences faites au cours de l'année d'échange ASF les reçoivent. »

Ralph Roggensinger, responsable de la formation professionnelle initiale. Maschinenfabrik Rieter AG, Winterthour

 

« Chaque année deux à trois apprentis de chez Lonza AG passent une année entière à l'étranger avec AFS. Les responsables de la formation des apprentis récompensent ainsi les bonnes performances de l'apprenti pendant sa formation. Nous avons fait l'expérience que les connaissances de la langue et l'expérience à l'étranger acquises augmentent la volonté de l'apprenti de vouloir plus tard participer à une rotation de poste avec d'autres pays. »

Paul Briggeler, responsable de la formation professionnelle initiale. Lonza AG, Viège

 

Informations supplémentaires :

AFS Programmes Interculturels Suisse

Reto Stern

rstern@afs.ch

Kernstrasse 54, 8004 Zurich

044 218 19 19