Page d'accueil Actualités De nombreuses innovations et une nouvelle raison sociale à l’EMO 2013 à Hanovre
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@swissmem.ch
Partager

De nombreuses innovations et une nouvelle raison sociale à l’EMO 2013 à Hanovre

De nombreux exposants suisses étaient aussi présents à la foire leader du traitement des métaux. Le « Körber Schleifring Gruppe » a saisi cette occasion pour présenter sa nouvelle raison sociale : United Grinding.

Ouverte par le président en personne de la République fédérale d’Allemagne, Joachim Gauck, l’EMO 2013 de Hanovre a connu un franc succès. Avec 145'000 personnes en provenance de plus de 100 pays, la fréquentation de cette immense foire a été légèrement plus élevée que la dernière fois en 2011. L’intérêt manifesté par des dirigeants hautement qualifiés a été considéré comme bon, voire réjouissant, par les exposants suisses. Les nombreuses innovations et nouveautés présentées ainsi que la proportion élevée de visiteurs étrangers ont une fois de plus justifié la prétention de cette foire à être considérée comme la plus importante et vraiment unique foire globale du traitement des métaux.

Sur les plus de 180'000 mètres carré au total de la surface de la foire, avec plus de 2100 exposants de 43 pays, plusieurs des 131 exposants suisses ont présenté des nouveautés mondiales. C’est ainsi que, notamment, les entreprises membres de Swissmem Willemin-Macodel SA et Bumotec SA, faisant partie du groupe Starrag, ont exposé des centres d’usinage entièrement nouveaux et compacts. Le domaine de l’outillage aussi a présenté d’étonnantes innovations. La société Alesa AG par exemple a présenté pour la première fois une fraiseuse dont les plaques tournantes sont alimentées par derrière avec des liquides de refroidissement, ce qui augmente la durée des plaques tournantes selon le matériel et les facteurs impliqués.

Dans le domaine des aléseuses il faut signaler particulièrement, à côté de premières – pour ne citer qu’une ou deux entreprises - chez J. Schneeberger Maschinen AG ou de la nouvelle rectifieuse cylindrique compacte S11 de Fritz Studer AG, un nouveau nom. Le grand fabricant d’aléseuses, le groupe Körber Schleifring, s’est donné un nouveau nom le lundi 16 septembre 2013 à midi : United Grinding, comme s’appelle désormais ce groupe dans le monde entier, comprend notamment aussi les sociétés Fritz Studer AG, Mägerle AG et Ewag AG, est a son siège en Suisse, à Berne, en tant que groupe global United Grinding Group AG.

Lors de la cérémonie présidée par le chef Business Development & Marketing du groupe, Monsieur Sandro Bottazzo, a aussi été présentée, outre la nouvelle raison sociale du groupe, le nouveau Corporate Design et la S11, le nouveau design des machines sous lequel apparaîtront progressivement tous les produits de la marque United Grinding sur les marchés.

Le propriétaire de l’exposition, le Comité européen de coopération des industries de la machine-outil CECIMO, le commissaire générale de l’EMO, Carl Martin Welcker, le directeur de la Foire, Christoph Miller, comme aussi le directeur de l’association organisatrice VDW, Wilfried Schäfer, ont pu mettre un terme le samedi 21 septembre 2013 à une foire réussie à tous points de vue.

Après le grand écho médiatique suscité par la cérémonie d’ouverture, suivie d’une tournée dans les halles par le président de la République fédérale d’Allemagne Joachim Gauck, de nombreux événements ont été consacrés à des marchés importants au point de vue technique ou géographique. Ceux-ci ont fait de cette manifestation un « must » pour les utilisateurs potentiels des technologies actuelles du traitement des métaux, ce qui a été à la base du succès des exposants. Vous trouverez quelques déclarations des exposants sous: http://www.emo-hannover.de/de/ueber-die-messe/daten-und-fakten/rueckblick-emo-2013/stimmen-der-aussteller

Vous trouverez d’autres reportages et informations détaillées sous: http://www.emo-hannover.de/