Page d'accueil Actualités Industrie 4.0 – une évolution incontournable
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@swissmem.ch
Partager

Industrie 4.0 – une évolution incontournable

La deuxième conférence des fournisseurs suisses du 25 mars 2015 a mis en exergue la quatrième révolution industrielle. Plusieurs intervenants ont permis aux personnes présentes de se faire une idée des moyens intéressants et des défis que posent les systèmes cyber-physiques aux entreprises. Le thème a suscité beaucoup d'intérêt et par conséquent, la manifestation a attiré un grand nombre de personnes intéressées.

La notion « Industrie 4.0 » est difficile à expliquer. La réponse à la question de savoir comment aborder concrètement ce thème en entreprise, n'est pas moins compliquée. Cependant, tous les intervenants et la majeure partie des participants représentant les fournisseurs de l'industrie MEM (FIMS) étaient d'accord sur le fait qu'il n'existe aucun moyen de contourner « Industrie 4.0 ».

Dans son discours d'ouverture, le professeur Friedemann Mattern a déclaré que les progrès technologiques sont rapides et que tant la vitesse que les capacités de mémoire augmentent de manière exponentielle. Ces conditions ouvrent la voie à l'Internet des choses. A l'aide de capteurs, processeurs et smartphones, la réalité physique devient toujours plus une partie de l'univers Internet. Des solutions intéressantes et efficaces ont été présentées pouvant être employées dans l'entretien d'installations à distance. Toujours plus de machines peuvent être commandées via des tablettes basées sur le web et à interfaces d'utilisateurs standardisées. Il reste toutefois encore certains problèmes à régler. Pour Friedemann Mattern, le défi majeur consiste à garantir la sécurité.

Reste à savoir de quelle façon les PME peuvent exploiter ces nouvelles possibilités de manière bénéfique. « Industrie 4.0 » est-elle une réplique stratégique à la force du franc ? Selon Verena Majuntke de Bosch Software Innovation GmbH, il n'est pas nécessaire d'exploiter immédiatement tous les concepts réunis dans « Industrie 4.0 ». Il ne s'agit pas non plus d'acquérir tout simplement un logiciel. Il est plus important d'avoir une approche orientée vers les solutions. Verena Majuntke recommande de se poser la question de savoir dans quels domaines de l'entreprise - dans les secteurs de la logistique, de la production ou de la maintenance - se trouve le plus grand potentiel d'optimisation et de commencer alors avec un petit projet pouvant être développé successivement. Elle a recommandé aux fournisseurs présents d'assumer leur tâche de façon active et d'être prêts à participer au réseau complexe générateur de valeur des grandes entreprises et de se mettre dans une position de force à l'aide d'une fidélisation des clients et des sous-traitants basée sur Internet.

Au cours de la deuxième partie de la manifestation, les participants avaient la possibilité de suivre en petits groupes de courts exposés et de participer aux discussions qui ont suivi. Dans son exposé, Matthias Weibel, COO chez FEAS AG, a présenté la voie choisie par son entreprise pour appliquer le concept « Industrie 4.0 ». Il a cité des avantages comme une plus grande fidélisation des clients, la possibilité de trouver des solutions individuelles et d'accélérer la disponibilité. Etant donné que la sécurité dans les procédés au niveau de la production est considérablement améliorée, des nouveaux champs commerciaux sont accessibles. Robert Rudolph, membre de la direction de Swissmem, a ouvert l'angle visuel sur les approches et philosophies générales offertes et exigées au niveau de l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux. Dans le groupe dirigé par Daniel Probst, directeur de l'Association suisse des sous-traitants de l'industrie métallurgique SIM, la discussion a tourné autour des mesures prises et prévues pour faire face à l'actuelle force du franc.

La manifestation a été complétée par une présentation et une visite de l'entreprise hôte, Franke Industrie AG à Aarburg. L'apéro suivant fut une parfaite occasion pour échanger les expériences faites. Tous les exposés présentés sont disponibles sous www.swissmem.ch/zuliefererkonferenz (en allemand)