Page d'accueil Actualités Maladie durant les vacances - question de l'incapacité de vacances
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@swissmem.ch
Partager

Maladie durant les vacances - question de l'incapacité de vacances

Lorsqu'un employé est malade plus d'une journée durant les vacances, il a le droit de reprendre ses vacances. En règle générale, la maladie doit être justifiée par un certificat médical.

Les vacances sont faites pour que l'employé se régénère. Si un employé tombe malade durant les vacances, il ne doit pas déduire cette période de ses vacances, sauf si l’objectif de régénération des vacances a été entravé par la maladie. Il doit toutefois s'agir d'une maladie de plus d'un jour. Une simple indisposition ne suffit pas et n'entrave pas les vacances.

Si l'employé ne se repose pas durant les vacances du fait de la maladie, il a le droit de reprendre des vacances d'une durée identique à celle de la maladie. Le droit de fixer les vacances reste toutefois chez l’employeur. La période des vacances doit être redéfinie avec ce dernier. Ce qui signifie que l'employé doit reprendre le travail après les vacances, pour autant qu'il soit à nouveau en bonne santé, et non pas prolonger les vacances de son propre chef.

C'est à l'employé de justifier de son incapacité de vacances.  L'employé est de ce fait tenu, au sens de la disposition d'ordre, d'informer l'employeur de sa maladie déjà au cours des vacances s'il souhaite faire valoir les vacances manquées vis-à-vis de son employeur. La maladie ayant empêché les vacances doit être justifiée au moyen d'un certificat médical comme en cas d'un empêchement de travail normal, bien que ce dernier doive mentionner non seulement la maladie, mais aussi l'incapacité de vacances.

Pour toute autre question, veuillez vous adresser à Madame Eva Bruhin, chef de projet, politique patronale (044 384 42 81 ou e.bruhinnoSpam@swissmem.ch).