Page d'accueil Actualités Position de Swissmem sur la stratégie énergétique 2050
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@swissmem.ch
Partager

Position de Swissmem sur la stratégie énergétique 2050

Dans le cadre de la consultation en cours, Swissmem a fait part de sa position sur la stratégie énergétique 2050. Pour l’industrie MEM, la stratégie énergétique 2050 offre certes des chances, mais n’est pas sans risques non plus. Du point de vue de l’association, dans la voie proposée par le Conseil fédéral les risques prévalent. Par conséquent, Swissmem rejette des éléments essentiels de la stratégie énergétique 2050.

L’industrie MEM se considère comme contributaire à la résolution de problèmes et soutient donc une politique énergétique moderne. L’énergie, et en particulier l’électricité, sont des éléments vitaux pour la production dans la branche MEM. Un approvisionnement sans failles et des prix de l’énergie compétitifs par rapport à la concurrence étrangère sont des exigences fondamentales à l’égard de l’approvisionnement énergétique pour préserver la compétitivité de l’industrie d’exportation sous forte pression.

La stratégie énergétique proposée ne donne cependant en ce moment aucune réponse satisfaisante à la question de savoir comment, en tenant compte d’une demande en hausse, l’abandon de la production d’électricité nucléaire peut être remplacé sans mettre en danger la sécurité de l’approvisionnement. De plus, la proposition assume que l’offre et la demande en énergie sont planifiables et prévisibles à long terme. Compte tenu de la longue période et des nombreuses incertitudes concernant l’évolution économique, démographique et technologique, Swissmem ne partage pas cette appréciation.

Swissmem rejette particulièrement l’orientation dirigiste et interventionniste de la stratégie énergétique, les augmentations des prix de l’électricité et de l’énergie politiquement motivées sans considération des prix à l’étranger, les réglementations et d’ordonnances unilatérales, l’augmentation des subventions des énergies renouvelables, les interdictions de technologies et l’inexistence de bases constitutionnelles.

Par contre, Swissmem soutient les éléments suivants de la stratégie énergétique 2050: les mesures encourageant l’exploitation économique des potentiels d’efficience énergétique, l’accélération des procédures d’autorisation pour la construction de centrales de production d’électricité et de réseaux électriques en Suisse, l’extension de l’énergie hydraulique ainsi que les conditions-cadres pour l’établissement de réseaux électriques intelligents.

Swissmem a fait part de ces doutes par l’intermédiaire d’une prise de position détaillée et a exigé de la part du Conseil fédéral de reconsidérer la stratégie énergétique en tenant compte des réflexions faites.

Prise de position pour la consultation: stratégie énergétique 2050 du Conseil fédéral (PDF, en allemand)Questionnaire sur le projet de consultation sur la stratégie énergétique 2050 (PDF, en allemand)