Page d'accueil Actualités Une fin en beauté de l’édition spéciale des WorldSkills 2022
Interlocuteur  Olivier Habegger Olivier Habegger
+41 52 260 55 32 +41 52 260 55 32 o.habeggernoSpam@swissmem.ch
Partager

Une fin en beauté de l’édition spéciale des WorldSkills 2022

Les championnats du monde 2022 n’ont pas pu se dérouler à Shanghai comme prévu, mais ils ont offert tous ce qui caractérise des championnats : tension, émotion et prestations grandioses. La cérémonie d’honneur de l’équipe suisse a permis de célébrer ensemble les championnats décentralisés. À la mi-novembre débutent les IndustrySkills Romandie avec les premiers concours pour se qualifier pour les WorldSkills Lyon 2024.

Nicolas Godel (expert automaticien/ne), Dario Flükiger, Adrian Matthys, Lorenz Emmenegger (expert dessinateur/trice-constructeur/trice industriel/le), Jan Meyer, Timon Steeb (expert Industry 4.0), Silvan Wiedmer, Yunus Ruff, Mario Liechti, Markus Lempen (expert électronicien/ne)

L’édition spéciale des WorldSkills 2022 a été tout autre que les championnats du monde jusqu’à présent : non pas un, mais quinze pays ont été les hôtes des championnats qui ont duré non pas 5 jours, mais 3 mois.

Spiros Doukas, directeur de RUZ, a été très heureux d’accueillir toute « la famille Swissmem » des WorldSkills 2022 au Raiffeisenzentrum à Oberentfelden. Il y avait tout lieu de fêter une nouvelle fois ensemble. Les athlètes professionnels de Swissmem ont remporté l’or, l’argent, le bronze et un médaillon d’Excellence.

Dans son allocution de bienvenue, Martin Hirzel s’est réjoui des excellents résultats et a motivé les jeunes champions à poursuivre leur carrière professionnelle avec passion. André Burri, directeur des SwissSkills, a remercié tous les participants pour leur grand engagement et s’est montré très satisfait du fait que la formation duale mette toujours en avant de nouveaux ambassadeurs qui ont aussi du succès sur la scène internationale.

Arthur Roscha, magicien et mentaliste, a montré des techniques d’un tout autre genre. Une analyse scientifique de son show a vite touché à ses limites. Ses tours de magie ont fait apparaître des sourires sur tous les visages de la famille des WorldSkills.

Plus d'impressions

En route pour les « WorldSkills Lyon 2024 » : Quels seront les noms des prochains champions ?

La phase qui suit les championnats est celle qui les précède : les IndustrySkills 2023 et les WorldSkills 2024 offrent à la prochaine génération de jeunes talents professionnels la possibilité de faire des expériences uniques.

Le championnat suisse des métiers IndustrySkills 2023, qui aura lieu du 5 au 7 septembre au salon professionnel Sindex à Berne, constitue une étape de sélection importante. Les champions suisses seront élus pour les métiers de constructeur/trice d’appareils industriels CFC, d’automaticien/ne CFC, d’électronicien/ne CFC et de dessinateur/trice-constructeur/trice industriel/le CFC ainsi que dans la discipline Industrie 4.0.

IndustrySkills goes local

Pour la première fois, les sélections dans les métiers d’automaticien/ne CFC, d’électronicien/ne CFC et de dessinateur/trice constructeur/trice industriel/e auront lieu en deux étapes.

Dans les disciplines constructeur/trice d’appareils industriels CFC et Industrie 4.0, les candidats participeront à un concours de sélection suisse. Les huit meilleurs talents professionnels se qualifieront pour les IndustrySkills 2023. Dans la discipline Industrie 4.0, les candidats peuvent s’inscrire dans les métiers d’automaticien/ne CFC, d’électronicien/ne CFC ou d’informaticien/ne CFC de la branche industrielle MEM.

La première phase de sélection se déroulera dans cinq régions de Suisse. Les candidats sont invités directement à ce concours de sélection en fonction de la région dans laquelle se trouve l’entreprise d’apprentissage.

Mise au concours - IndustrySkills 2023 | WorldSkills Lyon 2024

Plus d'informations

 

Cet article, vaut-il la peine d'être lu ?