Page d'accueil Actualités Avec #bepog, les métiers techniques ont leurs champions
Interlocuteur  Swissmem Swissmem
+41 44 384 41 11 +41 44 384 41 11 infonoSpam@swissmem.ch
Partager

Avec #bepog, les métiers techniques ont leurs champions

Pour pallier le manque de ressources humaines en matière de métiers techniques dans l’industrie, les ministres de l’économie des quatre cantons de Vaud, Jura, Berne et Neuchâtel ont décidé la mise en place d’un projet de valorisation des métiers techniques. Ce projet est aujourd’hui déployé sur toute la Suisse romande en collaboration avec Swissmem et GIM.ch et vise à revaloriser et faire découvrir les métiers techniques et leurs perspectives personnelles et professionnelles aux jeunes romands.

Cette action se fait sous la bannière #bepog – be part of the game. Avec une communication orientée vers les jeunes, les organisateurs veulent démontrer que les métiers techniques ont beaucoup de potentiels et offrent un avenir à qui s’y destine. Le label #bepog sera largement utilisé en Suisse romande au cours des prochains mois et années.

Le manque de main d’œuvre qualifiée et la désindustrialisation

Au fil de son histoire récente, la Suisse romande s’est désindustrialisée, la proportion d’entreprises de ce domaine est passée de plus de 40 % à 25 % environ. Les causes en sont multiples et cette tendance doit s’inverser si l’on veut que la Suisse, et notamment la région des microtechniques, continue de compter sur les marchés internationaux. La Suisse y est d’ailleurs reconnue comme numéro un de l’innovation, de la précision et de la qualité. Ce sont des atouts non négligeables que nous devons préserver.

Changer les mentalités

Si les jeunes ont une vision poussiéreuse des métiers techniques, c’est souvent encore bien pire chez leurs parents ou leurs professeurs qui voient toujours les ateliers tayloriens du début du siècle : sombres, sales, huileux et impliquant des tâches répétitives ennuyeuses. Alors certes les fluides d’usinage existent toujours et un copeau reste un copeau, mais les professions ont largement évolué. Le travail se fait majoritairement sur commande numérique, avec des logiciels de programmation très avancés et il n’est pas rare que de jeunes professionnels soient responsables de plusieurs machines d’une valeur de plusieurs centaines de milliers, voire de millions de francs.

Un projet qui nous concerne tous

Le projet #bepog a donc pour but de valoriser les métiers techniques et pour se faire, de permettre aux différents publics (élèves, parents, enseignants) d’être en contact avec l’industrie. Dans une première phase, il s’agit principalement d’actions de communication qui visent à sensibiliser les jeunes à ces métiers passionnants. Ensuite le programme vise à mettre en relation des publics qui ne sont habituellement que peu en contact, par exemple les professeurs avec les industriels ou les élèves avec les apprentis. Ainsi chacun peut mieux se rendre compte des besoins de l’autre.

Un team de jeunes ambassadeurs motivés

Lara (VS), Marie (BE), Gabriel (VD), Raphaël (VS) et Maxime (NE), cinq jeunes dynamiques en formation sont devenus officiellement ambassadeurs des métiers techniques au sein du team #bepog. A l’occasion d’un casting mené à travers la Suisse romande ces deux jeunes filles et ces trois jeunes hommes ont en effet tous montré une passion à l’égard de leur métier, une énergie remarquable et une personnalité hors du commun qui les ont conduits à devenir les représentants évidents des métiers techniques. Au sein du team #bepog, ils auront pour tâche de donner un visage à leurs professions et de rappeler à différentes occasions à quel point elles sont aujourd’hui pleines de promesses et d’avenir pour les jeunes. Une campagne de communication utilisant les images de ces ambassadeurs sera lancée à mi-septembre sur l’ensemble de la Suisse romande.

Une collaboration de toute la Suisse romande

« Pour la première fois, avec #bepog tous les cantons romands sont réunis derrière une même bannière. Ceci va nous permettre d’avoir une meilleure visibilité et d’être plus efficace » expliquent Philippe Cordonier responsable romand chez Swissmem et Loïc Viret, représentant de GIM.ch et tous deux co-fondateurs de la fondation avec la cité des métiers de Genève et FAJI. #bepog sera largement utilisée lors des salons de la formation de l’ensemble de la Suisse romande dès le salon de la formation de Genève et de Lausanne en cette fin d’année.

Conférence de presse le 15 septembre 2015

Une conférence de presse aura lieu le 15 septembre 2015 à Yverdon pour présenter le programme. Dès cette date, le site www.bepog.ch sera complété par de très nombreuses informations utiles pour les jeunes. Ces derniers seront largement invités à rejoindre le team #bepog sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/bepogch https://instagram.com/bepoghttps://twitter.com/bepogch