Page d’accueil Engagement Numérisation Des avantages concurrentiels durables grâce à des stratégies numériques ciblées
Interlocuteur  Philip Hauri Philip Hauri
Directeur Next Industries
philip.haurinoSpam@nextindustries.ch
Partager

Des avantages concurrentiels durables grâce à des stratégies numériques ciblées

Boris Ricken, partenaire chez eraneos Switzerland, explique ce qui est important dans une orientation stratégique de la numérisation et comment les entreprises peuvent combiner une vision à long terme avec des projets agiles.

En quoi les objectifs d’une stratégie de numérisation diffèrent-ils des projets de numérisation traditionnels ?

Boris Ricken : Les projets de numĂ©risation traditionnels naissent souvent Ă  partir des activitĂ©s quotidiennes. Ils mettent souvent l’accent sur l’amĂ©lioration des processus. Une stratĂ©gie de numĂ©risation dĂ©finit quant Ă  elle comment les technologies numĂ©riques peuvent ĂŞtre utilisĂ©es pour obtenir un avantage concurrentiel durable. Elle englobe gĂ©nĂ©ralement tout un portefeuille de projets numĂ©riques. Ceux-ci ne touchent pas seulement les processus internes, ils concernent aussi l’interface avec le client, le dĂ©veloppement de nouveaux services numĂ©riques et l’acquisition des compĂ©tences numĂ©riques nĂ©cessaires.

Quels avantages concrets les entreprises peuvent-elles attendre si elles alignent leurs projets de numĂ©risation sur une stratĂ©gie claire ? 

Boris Ricken : De notre point de vue, les avantages sont les suivants :

  • Garantir que l’entreprise utilise les technologies numĂ©riques de manière stratĂ©gique afin d’obtenir un avantage concurrentiel durable grâce Ă  des processus plus efficaces, une meilleure expĂ©rience client, de nouveaux canaux de vente et de nouveaux produits.
  • Éviter les doublons dans les projets de numĂ©risation des diffĂ©rentes fonctions (vente, R&D, production, service) et des business units
  • Aligner systĂ©matiquement tous les projets sur les objectifs de l’entreprise et Ă©viter les investissements qui ne contribuent pas Ă  la stratĂ©gie
  • Avoir un effet de motivation et de coordination pour les principales parties prenantes telles que les investisseurs, les clients, les partenaires et les collaborateurs

Les évolutions technologiques dans le domaine de la numérisation sont rapides, tandis qu’une stratégie est conçue pour le long terme : comment réussir à les combiner ?

Boris Ricken : Nous parlons de deux niveaux temporels diffĂ©rents pour les stratĂ©gies de numĂ©risation :

  • Il faut une vision Ă  long terme et des orientations stratĂ©giques. Elles dĂ©finissent oĂą l’entreprise doit se situer dans 3 Ă  5 ans et avec quels thèmes elle y parviendra.
  • Les orientations sont quant Ă  elles mises en Ĺ“uvre dans des projets Ă  court et moyen terme. LĂ , les entreprises doivent ĂŞtre agiles et faire Ă©voluer en permanence leur portefeuille de projets afin de rĂ©agir avec agilitĂ© aux nouvelles technologies, aux concurrents ou aux souhaits des clients.

À quoi faut-il faire attention lors du développement et de la mise en œuvre d’une stratégie numérique ?

Boris Ricken : Il a Ă©tĂ© prouvĂ© qu’une stratĂ©gie numĂ©rique doit ĂŞtre dĂ©veloppĂ©e en impliquant l’équipe de direction et non pas dĂ©cidĂ©e dans le secret de la direction. Cela crĂ©e une comprĂ©hension commune et gĂ©nère de l’acceptation. En mĂŞme temps, cela garantit que tous les domaines apportent leur expertise. Ainsi, ce n’est pas seulement le rĂ©sultat du dĂ©veloppement d’une stratĂ©gie qui est important, mais aussi le processus en lui-mĂŞme avec les parties concernĂ©es.

Pouvez-vous citer un exemple pratique concret pour illustrer les raisons qui font qu’une approche stratĂ©gique vaut la peine ? Quels ont Ă©tĂ© les facteurs de rĂ©ussite clĂ©s ?

Boris Ricken : Je me souviens d’un projet concret pour un fabricant suisse de machines. Nous y avons dĂ©fini diffĂ©rents axes sur lesquels l’entreprise souhaitait se focaliser Ă  l’avenir en matière de numĂ©risation. L’un de ces axes a Ă©tĂ© le dĂ©veloppement de produits et de services numĂ©riques, lesquels ont finalement gĂ©nĂ©rĂ© de nouvelles sources de revenus pour l’entreprise. Parallèlement, de nombreux projets ascendants ont Ă©tĂ© stoppĂ©s, car ils n’étaient pas conformes Ă  la stratĂ©gie et entraĂ®naient un Ă©parpillement. Les coĂ»ts ainsi Ă©conomisĂ©s ont permis de financer de nouveaux projets dans le cadre de la stratĂ©gie.

Vous interviendrez comme orateur lors du sĂ©minaire d’une journĂ©e sur la stratĂ©gie numĂ©rique organisĂ© par Next Industries le 4 juillet. Qu’est-ce qui attend les participantes et participants Ă  cette manifestation? Que leur apportera-t-elle ?

Boris Ricken : Pour nous, les points suivants sont importants dans le sĂ©minaire sur la stratĂ©gie numĂ©rique :

  • Nous voulons donner aux participants une mĂ©thodologie solide pour dĂ©velopper une stratĂ©gie numĂ©rique et l’illustrer par de nombreux cas pratiques.
  • Le tout se dĂ©roule de manière très interactive, c’est-Ă -dire que nous travaillons beaucoup en ateliers sur des cas concrets.
  • Enfin, il s’agit Ă©galement d’offrir aux participants une plate-forme pour l’échange d’expĂ©riences et la crĂ©ation de rĂ©seaux.

Journée sur la stratégie numérique (en allemand)

Le 4 juillet 2024, vous apprendrez comment utiliser tout le potentiel de la numérisation grâce à une stratégie numérique et comment mettre en place et accompagner de manière optimale la transformation numérique dans votre entreprise. Programme et inscription https://www.nextindustries.ch/digitalstrategie24.

Cet article, vaut-il la peine d'ĂŞtre lu ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Dernière mise à jour: 18.06.2024