the-national-council-hall-4575420_1920.jpg

Session d'été 2024

Page d’accueil Engagement Politique Engagement pour la recherche, l’innovation et la formation lors de la session d’été 2024
Interlocuteur  Sarah Fuchs Sarah Fuchs
Cheffe de secteur
+41 44 384 48 53 +41 44 384 48 53 s.fuchsnoSpam@swissmem.ch
Partager

Engagement pour la recherche, l’innovation et la formation

Swissmem a profité de la session d’été pour entretenir les contacts avec les parlementaires. Nous avons également fait part, au cours du débat, des préoccupations de nos membres concernant des dossiers importants dans les domaines de l’innovation, de la recherche et de la formation.

L'un des moments forts des trois dernières semaines de session a été le repas de midi du groupe d’accompagnement parlementaire « Industrie tech suisse ». Le groupe d’accompagnement est dirigé par les co-présidents Christian Wasserfallen, conseiller national, et Benedikt Würth, conseiller aux États. Les parlementaires ont discuté avec Thomas Zurbuchen, professeur de sciences et de technologies spatiales à l’EPF de Zurich et ancien chef de la recherche à la NASA, de la manière dont la Suisse peut orienter ses activités vers les domaines d’avenir de l’espace et dont les entreprises de l’industrie tech peuvent y contribuer.

Des dossiers importants pour l’industrie tech suisse ont été discutés lors de la session d’été :

Encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation (FRI) au cours des années 2025 à 2028 :
Compte tenu de l’importance du domaine FRI, nous soutenons une croissance nominale moyenne de 1,7%. Par ailleurs, Swissmem rejette clairement des réductions supplémentaires, de même que d’éventuels effets d’éviction au sein du domaine du SEFRI. La recherche, l’innovation et la formation sont essentielles pour la compétitivité internationale de la Suisse.
Swissmem salue la décision du Conseil national. La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil des États a commencé à délibérer sur le dossier le 17 juin.

Programme d’encouragement de la recherche SWEETER (SWiss research for the EnErgy Transition and Emissions Reduction) pour les années 2025 à 2036 :
L’objectif « zéro émission nette » nécessite une recherche axée sur la pratique en mettant spécifiquement l’accent sur le zéro émission nette. L’industrie soutient cette démarche par son expertise technique et ses moyens financiers. Le crédit d’engagement est neutre sur le plan budgétaire.
Il a franchi le premier obstacle au Conseil des États. Nous nous engageons pour que ce crédit soit accepté par le Conseil national, qui devrait en débattre lors de la session d’automne.

Une stratégie suisse pour les semi-conducteurs (Swiss Chip Strategy) (postulat) :
Swissmem et l’industrie suisse des semi-conducteurs saluent l’initiative du SEFRI. Nous insistons sur la nécessité de disposer de conditions-cadres compétitives, d’un accès à une main-d’œuvre qualifiée mondiale et d’investissements dans la recherche et le développement. De plus, les FabLabs (laboratoires de fabrication) sont essentiels pour la fabrication de prototypes et pour les tests.
Après l’acceptation par le Conseil national, le Conseil fédéral a maintenant deux ans pour répondre au postulat.

Cet article, vaut-il la peine d'ĂŞtre lu ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Dernière mise à jour: 14.06.2024